Les termites ne sont pas faciles à repérer. Les signes d'infestation les plus fréquents sont constitués par des tunnels soulevés de terre appelés « cordonnets termites ». Ils apparaissent à la surface des murs, du bois ou du sol et sont empruntés par les insectes qui ravitaillent leur colonie en cellulose Il est obligatoire en fonction de la localisation du bien, pour la vente d'une maison ou d'un appartement de faire un diagnostic de présence de termites. Dans le cas positif, une déclaration doit être adressée à la mairie et des travaux peuvent être obligatoires. Un diagnostic des termites doit obligatoirement être réalisé par un diagnostiqueur immobilier certifié par le comité français d'accréditation (Cofrac). Ce diagnostic consiste simplement en un examen visuel des différentes parties en bois de la maison, en particulier la charpente. Il est valide pendant 6 mois.

Les termites ne sont pas faciles à repérer. Les signes d’infestation les plus fréquents sont constitués par des tunnels soulevés de terre appelés « cordonnets termites ». Ils apparaissent à la surface des murs, du bois ou du sol et sont empruntés par les insectes qui ravitaillent leur colonie en cellulose

Il est obligatoire en fonction de la localisation du bien, pour la vente d’une maison ou d’un appartement de faire un diagnostic de présence de termites. Dans le cas positif, une déclaration doit être adressée à la mairie et des travaux peuvent être obligatoires.

Un diagnostic des termites doit obligatoirement être réalisé par un diagnostiqueur immobilier certifié par le comité français d’accréditation (Cofrac). Ce diagnostic consiste simplement en un examen visuel des différentes parties en bois de la maison, en particulier la charpente. Il est valide pendant 6 mois.